COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION MENU DU 2 OCTOBRE 2013
PRÉSIDÉE PAR MADAME AMRI, GESTIONNAIRE


Étaient présents :
Mme Lila AMRI, gestionnaire, Mme Céline LAOT, infirmière, Mme Lina GAREAU, représentant de la FCPE, M. Philippe SÉRIÉ, représentant de la FCPE, Léna GONZALEZ-BOUTILLIER (arrivée à 10h15), élève de 5e.


Étaient absents :
M. RHODDE, chef de cuisine, Mme LENFANT Magalie, représentant de la Vie Scolaire.


Au début de la séance, les points suivants ont été évoqués :


 M. RHODDE est arrêté jusqu'au 13 octobre inclus. C'est la raison pour laquelle, il y eut des changements dans les menus (par exemple, des steaks ont remplacé les ailes de raie). Mme AMRI nous a fait part des difficultés qu'elle a rencontrées pour effectuer ces aménagements conjoncturels. M. BOULINEAU, chef de cuisine volant, rattaché à la Direction de la Gestion de l'Éducation de la Jeunesse et aux Sports du Conseil Général, déjà en poste l'année dernière, le remplace dès le jeudi 3 octobre pour quelques jours seulement (il n'est pas prévu pour l'instant jusqu'au retour de M. RHODDE). Mme AMRI précise également qu'un agent de service est absent jusqu'au 9 octobre inclus.

La semaine du goût (fromages et pains) prévue à partir du 14 octobre est maintenue et si toutefois, M. RHODDE devait être prolongé, des aménagements dans le menu s'avèreront nécessaires.

L'établissement des menus prévus pour les semaines du 7 octobre au 15 prochain a été fait : des ajustements ont eu lieu afin d'assurer un meilleur équilibre à chaque repas.


La commission a évoqué un point particulier relatif à l'ordre de passage des élèves à la cantine. Elle s'est interrogée sur l'existence d'un roulement dans le passage des classes au sein d'un même service. Nous allons demander confirmation ou infirmation à Mme LENFANT.

Par ailleurs, ont été mises en évidence, des difficultés que rencontre la vie scolaire à appliquer l'ordre de passage des classes, en faisant l'appel. La commission va suggérer à Mme LENFANT d'afficher à la porte d'appel de la cantine, l'ordre de passage dans chaque service de cantine. Cela devrait permettre de fluidifier celui-ci (en parallèle, cette préconisation sera soumise à Mme DRUART).


Mme LAOT nous a lu des extraits du cahier de remarques et doléances des élèves prévu à cet effet au secrétariat à la loge. Il est à noter que l'année dernière, ce cahier mis à leur disposition à la vie scolaire n'avait pas rencontré un franc succès (son déplacement fut donc judicieux). Il apparaît que la tendance générale serait à augmenter la fréquence des frites, hamburgers, etc ... Mme LAOT qui passera dans chaque classe les informera des règles générales d'équilibre alimentaire et/ou des normes du ministère de la santé relatives à leur fréquence.


L'éventualité de la remise de micro-ondes a été évoquée, la commission rappelle que l'année dernière, son utilisation avait été détournée de sa fonction initiale, des élèves y faisaient fondre du fromage avec du pain ! La commission demande de resensibiliser les élèves au respect de l’usage du micro-onde Un nouvel essai pourrait être tenté, bien évidemment après demande auprès de la direction.


Léna GONZALEZ-BOUTILLIER nous a relaté le fait suivant : un jour, il manquait du fromage et des desserts. Mme AMRI l'a invitée à ne pas hésiter à en faire part au personnel de cantine si cela se reproduisait. A été évoqué également le manque parfois de temps pour la prise de repas (l'affichage suggéré devrait, s'il est mis en place, permettre de solutionner ce problème).

Il y a environ 460 demi-pensionnaires chaque jour et en moyenne, chaque élève dispose de 20 minutes pour déjeuner.


La commission s'est terminée non sans rappeler la perte de temps liée à la discipline durant le service de la cantine. Que le passage dans chaque classe prévu par un représentant de la Vie Scolaire puisse ainsi sensibiliser les élèves au fait que ces dysfonctionnements, avant tout, les pénalisent eux-mêmes.